1 rue des écoliers, 60140 Bailleval, France
 
Indisponible aujourd'hui
 
06 04 08 28 37

La RESPIRATION c'est la vie et mal respirer, c'est mal vivre !

Une respiration insuffisante et mal pratiquée entraîne une mauvaise oxygénation et une diminution de la santé.

Notre éducation nous apprend à rentrer le ventre et sortir la poitrine pour paraître beau et fort, alors qu'il faut respirer par le ventre comme le font naturellement les bébés ou les animaux. 

  • L'homme moderne utilise que 8% de sa capacité respiratoire 
  • 1/6 ème de l'oxygénation se fait par la peau
  • La respiration permet de canaliser ses émotions, d'améliorer son état physique, émotionnel et mental.
  • Une bonne respiration à un effet puissant et positif sur le coeur, la circulation sanguine, le système immunitaire, les organes, les muscles et les articulations.
  • S'oxygéner plus, permet de détoxifier l'organisme et de se sentir mieux.
  • Une vraie détox naturelle !!!
femme-respire-nature

Il y a 3 types de respiration:

  • La respiration thoracique
  • La respiration abdominale
  • La respiration claviculaire

La respiration claviculaire, représente la pire manière de respirer. C’est de cette façon que l’on respire lorsqu’on fait de l’hyperventilation, lors d’une crise d’angoisse par exemple. Hyperventiler consiste à respirer avec une toute petite partie de nos poumons (15% environ).

Rassurez-vous, tout le monde peut avec un peu d’entraînement ré-apprendre à contrôler sa respiration et ce même pendant une crise d’angoisse.

Venez découvrir et apprendre les différentes respirations (remèdes naturels) : permet d’oxygéner plus efficacement nos cellules, et de libérer un plus grand nombre de toxines. 

Respiration complète aussi appelé Respiration profonde

femme respire

Elle contient la respiration abdominale + thoracique + claviculaire qui peut aider à gérer l'angoisse et traiter l'anxiété.

  • RESPIRATION CALMANTE : pour calmer
  • RESPIRATION ENERGISANTE : pour énergiser
  • RESPIRATION en "pics descendants"
  • RESPIRATION en "escalier descendant"

Les conséquences d'un diaphragme bloqué :

 

Lorsque le diaphragme reste tendu et se crispe, il a tendance à rester dans sa position basse et à comprimer continuellement les organes de l'abdomen jusqu'au bassin. Il génère alors de multiples tensions dans l'organisme et des désagréments.  

 

Sachez que libérer son diaphragme peut alors signifier libérer un flot d’émotions enfouies. Il sera possible d'avoir quelques larmes ou quelques rires incontrôlés.

conséquences d'un diaphragme bloqué

Une respiration limitée par le haut de la poitrine occasionne :

  • un plexus noué, douloureux qui peut englober la colonne vertébrale avec une sensation d’oppression parfois accompagnés d’anxiété et d’angoisse.
  • une sensation de boule dans la gorge, de nausée
  • des répercussions sur le dos avec des contractures musculaires et des douleurs au niveau du diaphragme
  • une émotivité exacerbée (excés de colère et de crises de larmes injustifiées)
  • des troubles de l’élocution (souffle coupé dont l’origine n’est que respiratoire)
  • une fatigue chronique
  • des difficultés d’endormissement et des réveils nocturnes avec sensation de malaise (angoisse par exemple) ou des crampes.
  • un ventre gonflé due à la pression continue dans l'abdomen
  • une digestion plus difficile car le diaphragme abaissé exerce une pression continue sur le foie, l’estomac et bien d’autres organes comme le pancréas, les intestins. L’Estomac peut-être douloureux (boule au ventre), le transit intestinal dérèglé (constipation, transit accéléré, douleurs..).
  • un dos qui se voute dû à une tension du diaphragme qui a une répercussion globale sur le corps
  • un mauvais retour veineux notamment au niveau des jambes.
  • l’oppression du cœur avec les perturbations qui peuvent en découler (palpitation, sensation de malaise cardiaque, sensation augmentée de battement du cœur, accélération du rythme…) et bien entendu les stress que ces malaises engendrent.
  • une hernie hiatale (déplacement de l’estomac par pression continue du diaphragme) avec de possibles remontées acides dans l’œsophage.
  • un dérèglement du système de régulation de la digestion, de la respiration, de la circulation artérielle, sécrétion des hormones…)
    des soucis au niveau du périnée (muscle) avec notamment ce que l’on appelle un périnée faible et ses conséquences (incontinence, difficulté à vider sa vessie, descente des organes, constipation, dysfonctionnement sexuel, douleurs pelviennes ou vaginales…)

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.