1 rue des écoliers, 60140 Bailleval, France
 
Indisponible aujourd'hui
 
06 04 08 28 37

SOPHROLOGIE en ENTREPRISE

Le stress au travail : le fameux burn-out

Les salariés sont soumis à une pression de plus en plus importante.

Le risque de burn-out concernerait environ 7% à 10% des salariés français (L’Express, 2014) et jusqu’à 12% selon certaines études (Le Figaro, 2015). Près de 30 000 à 3 millions de salariés seraient touchés par l’épuisement professionnel.

C'est estimation montre que le stress au travail est considéré comme le 2ème facteur d’arrêt maladie. Le burn-out ou syndrome d’épuisement professionnel est une exposition permanente et prolongée au stress.

Le burn-out est défini comme « un sentiment de fatigue intense, de perte de contrôle et d’incapacité à aboutir à des résultats concrets au travail ». Un état de stress survient lorsqu’il y a un déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes imposées par son environnement et la perception qu’elle a des ressources pour y faire face.

Comment la sophrologie permet-elle d’améliorer la qualité de vie des salariés en entreprise ?

Des pratiques permettant le bien-être des salariés sont répandues, dont la sophrologie, qui prend de plus en plus, une place importante dans les entreprises car ces bienfaits en termes de gestion du stress et de développement des capacités cognitives font de plus en plus leurs preuves. Désormais reconnue comme étant nécessaire, afin de garantir le bien-être des salariés, ce qui conduirait à une certaine pérennité des entreprises.

Des salariés plus sereins, et de ce fait, plus performants, plus efficaces. Les entreprises font de plus en plus souvent appellent à des sophrologues, pour former leur personnel à ses pratiques de bien-être au travail,  dites « zen » afin de leur apprendre à gérer le stress ou pour améliorer leur concentration et pour développer leurs ressources.

Elle apportera de nombreux bienfaits aux salariés:

Les exercices de respiration et de relaxation dynamique les aideront à répondre positivement aux différentes sources de stress auxquelles ils sont confrontés. Ce stress au travail, responsable de nombreux burn-out, rend le salarié incapable de gérer les tâches qu’il doit réaliser.

L’intervention d’un sophrologue permettra de comprendre les blocages, de trouver la cause de leur problème. Il pourra amener les salariés à se souvenir de leurs capacités parfois oubliées. Le travail du sophrologue les conduira à se préparer positivement à faire face aux contraintes auxquelles ils sont confrontés :

  • manque de concentration et de mémorisation,
  • manque de confiance en leur potentiel
  • problème de créativité
  • manque de motivation 
  • fatigue morale et physique
    conflits

Les domaines d’application :

Surcharge de travail, fatigue, stress, troubles musculo-squelettiques .... Le monde du travail offre de nombreux motifs d'intervention pour les sophrologues: 

  • La sophrologie permettra aux salariés de recevoir des outils qui leurs permettront ​​de gérer leur stress et de retrouver leurs capacités parfois oubliées compte tenu de la pression qu’ils subissent dans leur quotidien.
  • Il sera aussi possible de s’en servir pour booster leurs capacités.
  • Elle offrira aux salariés la possibilité de retrouver confiance en leurs capacités, pour être plus convaincant face aux clients. Mais aussi pouvoir se remettre en question et observer leurs comportements afin d’améliorer leur communication.
  • Elle leur permettra d’être plus concentrés, d’accroître leur motivation et de développer leur créativité.
  • Le sophrologue pourra transmettre des outils concrets répondant à des problématiques précises existantes, grâce à des visualisations qui les mettent en situation réelle dans le monde de l’entreprise.
  • En cherchant à comprendre l’origine de leurs blocages, source de stress pour certains, le sophrologue va permettre aux salariés, de retrouver pleine possession de leurs capacités afin d’être plus performants au travail.

Déroulement d’une séance type ou d'un atelier en entreprise

Les différentes phases :

En premier lieu, il sera mené un entretien que l'on appelle "l’anamnèse" qui permettra au sophrologue de comprendre la problématique de la personne ou du groupe.

Des exercices de respirations et de relaxation dynamique sont ensuite réalisés puis on conduit le sujet à un état de conscience modifiée, appelé le niveau « sophroliminal » : entre le sommeil et l’éveil,  un niveau de détente mentale et physique, ce qui est essentiel pour réaliser le travail sophronique durant la troisième phase.

Une fois ce niveau de conscience modifiée atteint, le sophrologue propose alors des suggestions (sous forme d’hypnose douce) afin de reprogrammer l’inconscient du sujet ou du groupe.

Ces suggestions sont personnalisées lors de séance individuelle, l’idée est que les personnes ayant atteint le niveau « sophroliminal » seront plus réceptives, plus aptes à se reconnecter à leurs ressources utilisées dans le passé et qu’elles pourront alors réutiliser leurs capacités parfois « oubliées » pour résoudre leur problématique actuelle.

L’efficacité du travail du sophrologue repose alors sur sa capacité à comprendre la problématique du sujet (ou du groupe), et à le (ou les) conduire à se reconnecter à leurs propres ressources.

sophrologie en groupe

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.